Rapport du ministère russe de la Défense sur l’état d’avancement de l’opération militaire spéciale en Ukraine (22 septembre 2022)

Les forces armées de la Fédération de Russie poursuivent l’opération militaire spéciale.

💥 Les forces aérospatiales russes ont neutralisé les effectifs et les équipements militaires des unités de la 93e Brigade mécanisée des Forces armées ukrainiennes (AFU) à Monachinovka (région de Kharkov).

L’attaque a entraîné l’élimination de jusqu’à 100 militants et jusqu’à 20 unités d’équipement militaire, dont 1 système de lancement de roquettes multiples HIMARS (MRLS).

💥 L’attaque par le feu lancée contre les unités de la 14e brigade mécanisée qui ont tenté en vain de traverser la rivière Oskol près de Dvurechnoye (région de Kharkov) a entraîné l’élimination de 30 soldats ennemis et de 6 véhicules de combat d’infanterie.

💥 Les Forces aérospatiales russes ont lancé des attaques de haute précision sur les bases provisoires des unités de la 65e Brigade d’Infanterie Mécanisée, du 19e Bataillon de Gardes d’Escorte et des mercenaires de la “Légion étrangère” près de Zaporozhye. L’AFU a perdu jusqu’à 150 militants et 19 unités d’équipement militaire.

💥 Des missiles aériens de haute précision ont été lancés sur la base provisoire de la 17e Brigade de chars et un dépôt de munitions de la 80e Brigade d’assaut aéroportée de l’AFU près de Seversk (République populaire de Donetsk).

Les attaques ont entraîné l’élimination de plus de 90 militaires ukrainiens, de 15 unités d’équipement militaire et de plus de 1 000 munitions pour mortiers.

💥 Les tirs lancés sur les positions de la 60e brigade d’infanterie près de Novovoznesenskoye et Mirolyubovka (région de Kherson) ont entraîné la neutralisation totale de la capacité de combat du 96e bataillon. Le reste du personnel a abandonné la zone d’opérations.

💥 L’aviation opérationnelle-tactique et militaire, les troupes de missiles et l’artillerie ont neutralisé: 1 poste de commandement d’un bataillon de la 1ère brigade de chars de l’AFU près de Vesyoloye (République populaire de Donetsk), 3 pelotons d’artillerie d’obusiers M-777 de fabrication américaine près de Velikaya Kostromka (région de Dnepropetrovsk), Dneprovskoye et Yavkino (région de Nikolayev), ainsi que 1 peloton de HIMARS MRLS près de Bereznegovatoye (région de Nikolayev).

De plus, les effectifs et le matériel militaire des unités de la 14e Brigade mécanisée de l’AFU ont été neutralisés près de Gusinka (région de Kharkov), de la 46e Brigade aéromobile de l’AFU et de Belogorka (région de Kherson), ainsi que 72 unités d’artillerie, 138 zones de concentration d’effectifs et de matériel militaire de l’AFU.

💥 4 dépôts de munitions et d’armement de l’AFU ont été détruits près de Mochaninovka (région de Kharkov), Poltavka et Olgovskoye (région de Zaporozhye).

💥 Les installations de défense aérienne ont abattu 17 véhicules aériens sans pilote près de Beryozovoye, Urozhaynoye, Stepnoye, Valeryanovka (République populaire de Donetsk), Ternoviye Pody (région de Nikolayev), Maksima Gorkogo, Charivnoye, Stepnoye et Novaya Kakhovka (région de Kherson).

En outre, 37 projectiles lancés par plusieurs systèmes de lancement de roquettes, dont 27 projectiles lancés par HIMAR, ont été détruits dans les airs près de Svatovo (République populaire de Lougansk), de la centrale hydroélectrique de Kakhovka et de Kherson, ainsi que 10 projectiles lancés par Olkha près de Makeyevka, Volnovakha (République populaire de Donetsk), Chervony Mayak (région de Kherson) et Kherson.

💥 7 missiles anti-radar HARM fabriqués aux États-Unis ont été abattus près de Tchernobaïevka (région de Kherson).

Le régime de Kiev poursuit ses provocations visant à créer une éventuelle catastrophe technologique à la centrale nucléaire de Zaporozhye.

Au cours des dernières 24 heures, la ville de Krasnodar et le territoire adjacent à la centrale nucléaire de Zaporozhye ont été attaqués par 13 projectiles d’artillerie. Les attaques ont été lancées à partir de positions déployées près de Marganets (région de Dnepropetrovsk). Les unités de l’AFU ont été neutralisées par une contre-attaque lancée par l’artillerie russe.

L’environnement de rayonnement de la centrale nucléaire de Zaporozhye reste normal.

Négociation compliquée lors d’un échange, 55 militaires des Forces armées russes, des républiques populaires de Donetsk et de Lougansk qui étaient en danger de mort en captivité, sont rentrés cette nuit du territoire ukrainien contrôlé par Kiev. Tous les militaires ont été transportés par un avion de transport militaire en Fédération de Russie et sont actuellement traités dans les établissements de santé du ministère russe de la Défense. Tous les militaires libérés reçoivent l’aide psychologique et médicale nécessaire.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial